Accueil Présentation Equipement Contact

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Tabloïd : Mot d’origine anglaise désignant un petit format de journal (A3 ou A3+).

Taille d’image : La taille d’une image numérique est déterminante. Elle doit être importante pour une impression (300 dpi) mais faible dans le cas d’une transmission par Internet (72 dpi). Il ne suffit pas d’indiquer la résolution d’une image pour définir sa taille, mais il faut aussi préciser sa dimension. Parler d’une image en 300 dpi ne veut rien dire si on ne précise pas son format (ex. : 21 x 29,7 cm à 300 dpi).

Taille-douce : Procédé d’impression en creux réalisé à l’aide d’une gravure manuelle sur cuivre.

Teinte rabattue : Teinte assombrie par addition de noir qui diminue son éclat.

Têtière : Ensemble des éléments graphiques communs placés au même endroit à chaque en-tête de page.

Thermogravure : Procédé typographique d’impression qui, à l’aide d’une encre épaisse et d’un séchage spécifique, tente d’imiter la réalisation en gravure taille-douce.

Tierce (B.A.T.) : Epreuve machine considérée comme bonne servant de référence tout au long du roulage.

T.I.F.F. (.tif ou .tiff) : Le Tag(ged) Image File Format, généralement abrégé TIFF, est un format de fichier pour image numérique. Le TIFF non compressé est un format courant lu par tous les logiciels de traitement d’image matricielle. TIFF est un format extrêmement flexible.

Timbrage : Gravure en taille-douce dans un bloc d’acier produisant un effet de relief par un léger estampage et une forte charge d’encre.

Tirage : Action d’imprimer. Quantité d’exemplaires d’une impression.

Tirage à part : Impression d’une partie d’un ouvrage réalisée après l’impression de l’ensemble.

Tirage papier : Bromure photographique.

Tireuse : Appareil de photogravure permettant de copier par contact un négatif pour obtenir un positif ou l’inverse.

Titrage : Procédé manuel de photocomposition de haute définition pour les gros corps des titres.

Ton direct : Désigne une couleur d’impression spécifique autre qu’une des quatre couleurs traditionnellement utilisées (cyan, magenta, jaune et noir). En France, le ton direct est le plus souvent une couleur Pantone.

Trait : Document ne comportant qu’une teinte pure et un blanc pur à l’exclusion de tout dégradé.

Traits de coupe : Petits filets horizontaux et verticaux portés de part et d’autre des angles d’un document, dans l’aplomb du format fini. Les traits de coupe servent de guides pour l’opération de massicotage.

Tramage : Le tramage est une variation de contraste d’une image lorsqu’elle est numérisée (scannée). Cet artefact résulte de la superposition entre le réseau de points de l’image et le réseau de points du dispositif de numérisation. On peut comprendre ce phénomène avec la théorie du moiré.

Trame : En imprimerie, la trame correspond à un maillage de points permettant de reproduire des similis, elle est mesurée en linéature (points par pouce).

Tramé direct : Méthode de photogravure par sélection des couleurs en films tramés directement.

Tranchefile : Galon de tissu collé en haut et en bas du corps d’un livre.

Trapping : Phénomène de refus d’une encre sur une autre, fraîchement imprimée. Recouvrement, par dilatation ou contraction, des objets en couleur adjacents, afin de prévenir les lézardes entre les objets sur la presse (grossi-maigri).

Trichromie : Résultat obtenu avec les trois couleurs de base, généralement sans le noir.

TrueType (.ttf) : TrueType est le nom d’un format de polices de caractères en concurrence frontale avec le format Type 1. Comme pour PostScript, les polices TrueType sont définies par des vecteurs grâce aux courbes de Béziers.

Type 1 : Norme typographique internationale des polices numériques, adoptée par la plupart des plates-formes informatiques. C’est le format privilégié de l’industrie graphique. Les polices Type 1 sont reconnues par toutes les plates-formes informatiques (Mac, PC) mais ne sont prises en charge que par des imprimantes PostScript.

Typographie : La typographie est l’art d’assembler des caractères mobiles (d’abord en plomb) afin de créer des mots, des phrases. Les caractères typographiques sont réunis en famille (romain, à empattements, fantaisie, etc…) puis en polices (Garamond, Times, Caravelle, Helvetica…) puis en fontes (gras, corps 10, corps 24…).

Typon : Film positif destiné à l’impression offset.


LEXIQUE : A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Création de sites internet : artcomedia.net